cri d amour

Die Ärzte au Montreux Jazz Festival en 2009 | Photo : Dominic Favre – Keystone

“Schrei nach Liebe” (Cri d’Amour) est en tête des ventes en Allemagne. En réponse aux attaques contre les migrants, les citoyens se l’ont réappropriée.

Une campagne contre la xénophobie menée sur les réseaux sociaux en réaction notamment aux attaques et incendies de foyers pour demandeurs d’asile en Allemagne pourrait ramener une ancienne chanson punk antinazie en tête des ventes de singles outre-Rhin cette semaine, a rapporté mercredi le NME.

L’appel lancé pour acheter la chanson engagée “Schrei Nach Liebe” sortie en 1993 par le groupe de punk allemand Die Ärzte, qui s’en prend aux néonazis en comparant la violence d’un extrémiste à une façon de réclamer de l’amour, semble avoir été entendu et son objectif apparaît en bonne voie : le titre aurait déjà battu le record de téléchargements hebdomadaires de l’année en cours.

“La campagne aurait été cool avec n’importe quelle chanson antinazie”, indique le groupe Die Ärzte sur son site internet officiel dans un message de soutien à l’Aktion Arschloch (soit Action Trou du cul, une allusion au refrain), précisant que tous les bénéfices récoltés seront reversés à l’organisation Pro Asyl. “A tous les nazis et leurs sympathisants, nous vous souhaitons un mauvais amusement”, ajoutent les musiciens.

Pour l’anecdote, le morceau “Schrei Nach Liebe” avait été repris en guise de single en 2004 par la chorale belge Scala.