Image d’illustration : tes.com

D’après la dernière théorie les trois chercheurs Anders Sandberg, Stuart Armstrong et Milan Cirkovic, du Future of Humanity Institute d’Oxford et de l’Observatoire astronomique de Belgrade, l’univers serait actuellement trop chaud pour accueillir ces aliens…

Selon eux, les extraterrestres se seraient mis “en veille”, économisant ainsi leurs ressources, et auraient donc choisi de vivre une vie “numérique”, comme expliqué dans l’article de recherche en passe d’être publié par le Journal of the British Interplanetary Society.

Les chercheurs pensent donc que l’univers est actuellement trop chaud pour que des civilisations sophistiquées et numériques fassent un usage raisonné de leurs ressources. Ils auraient donc trouvé comme solution de dormir et patienter jusqu’à ce que l’univers ait refroidi, selon un processus d’estivation (correspondant à une hibernation en temps de canicule).

De plus, l’idée selon laquelle la vie pourrait accéder à un stade d’existence post-biologique convainc de plus en plus d’experts, comme l’explique Cirkovic : “La chose n’est pas nécessairement inévitable, mais elle est extrêmement probable”. Afin de comprendre tout cela, partez du principe que les extraterrestres choisissent de quitter la biologie pour vivre une existence numérique. Leurs esprits pourraient avoir été transférés dans des ordinateurs surpuissants. Les aliens pourraient alors étendre leurs capacités intellectuelles à l’infini ou bien même élire domicile n’importe où dans le cosmos.